Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 08:32

Dans la même veine que l’article sur ma rencontre avec un tueur, voici une aventure d’un tout autre genre, vécue à cette époque de ma vie où j’avais des activités « border line ».

[Remarque  préliminaire : compte tenu du sujet sensible traité ici, les noms seront tus, les lieux exacts tus également et les dates imprécises. Disons que cela se passait il y a une bonne vingtaine d’années dans une ville du sud de la France].

Un homme politique important, membre du gouvernement, s’attachait mes services de protection lorsqu’il séjournait sur la Côte d’Azur. Il refusait que ses gardes du corps officiels assurent leur mission dans le cadre de sa vie privée. Mais comme c’était une cible potentielle, il ne pouvait circuler librement. S’étant habitué peu à peu à ma présence, et certain de ma discrétion à tout jamais (*), il s’est laissé aller à des plaisirs cachés inattendus chez une telle personnalité quelque peu austère.

Je le conduisais parfois à l’adresse d’une grosse villa située dans l’arrière pays où se déroulaient des parties fines. Autrement dit, des partouzes entre gens de bonne compagnie. Rien d’extraordinaire jusque là, d’autant plus que je n’y ai jamais vu de mineurs.

Ce qui m’avait surpris c’était les personnalités qui s’adonnaient à ces plaisirs, et surtout les pratiques sexuelles qu’ils y exerçaient. Je ne suis pas un saint et ma vie aventureuse m’en a fait voir de toutes sortes, mais là... c’était gratiné.

Je ne vous décrirai pas ici les détails scabreux, mon blog n’est pas un site porno, mais certaines situations me laissèrent pantois.

Ce lieu était fréquenté par des magistrats, des avocats, des politiques, des hommes d’affaire, agrémenté de quelques professionnels. J’entends par professionnels des spécialistes du sexe, femmes et hommes... et des transsexuels. Je n’étais pas plus choqué que ça, tous les goûts sont dans la nature ; non, ce qui m’épatait c’était la configuration des acteurs.

Voir un avocat (qui deviendra connu) honorer vigoureusement un juge alors que 3 semaines plus tôt ils s’étaient affrontés férocement au tribunal... et que ce même juge dispensait en même temps une gâterie bien de chez nous à un magnifique transsexuel... !!

Voir un homme d’affaire connu en région PACA pénétrer tous les orifices de la dame du juge précédent... et je vous passe de nombreuses combinaisons entre les partenaires lors de ces soirées, mon propos n’est pas d’entrer dans le descriptif de ces pratiques, mais d’en arriver là : COMMENT PEUT ON FAIRE CONFIANCE A CES PERSONNES QUI EXERCENT DES FONCTIONS LEUR DONNANT DES POUVOIRS SUR LEURS CONCITOYENS.

Voilà ce que je me disais à chaque fois que je conduisais mon client à cette villa. Lui au moins avait des plaisirs relativement simples, il aimait se taper des nanas, surtout celles des autres, rien de plus.

Ces mêmes juges qui condamnaient et faisaient la morale aux justiciables ; ces mêmes politiciens qui incitaient des lois liberticides ; ces mêmes avocats qui jouaient la comédie dans les prétoires ; ces mêmes hommes d’affaire qui pestaient contre les politiques et les magistrats... agissaient dans leur vie privée comme les pires pervers. Ils étaient « cul et chemise » si vous me permettez cette expression compte tenu du sujet. Les vertueuses déclarations enflammées exprimées dans leurs vies professionnelles n’étaient que comédie et tromperie.

Vous comprendrez pourquoi je ne crois pas à la justice, même pas au Droit, encore moins aux hommes. Qui me garantit que le juge qui me sanctionnera n’agit pas pire que moi ? Pourquoi devrais-je donner en pâture à l’appétit de mon député ou de mon sénateur ma copine pour obtenir un passe-droit ou un contrat ? L’avocat qui me coûte la peau des fesses ne fricote-t-il pas en privé avec le juge qui traitera mon affaire ? Pour l’homme d’affaire, c’est clair, il est là pour corrompre ou obtenir des faveurs. Il est presque excusable lui.

Le plus grave est d’entendre l’opinion publique dire : « ce sont des cas extrêmes et isolés, il ne faut pas généraliser.» FAUX !! Ce sont au contraire des cas très généralisés, les hommes publics vertueux sont une minorité, n’en déplaise aux bénis oui-oui et aux naïfs. Et notre époque actuelle est pire que celle où se sont déroulés ces faits.   

Je ne reconnais le droit à personne de me juger, ma conscience s’en charge très bien, et mes quelques vertus suffisent pour faire de moi un homme intègre. Pourquoi irais-je confier mes soucis, mes problèmes, ma vie, ma liberté, la défense de mes biens et de mes actes à des hypocrites cachés derrière leur fonction mais pratiquant en privé les pires saloperies.

Qu’ils me prouvent leurs vertus tous ces gens de pouvoir qui veulent m’obliger à une conduite dont ils sont incapables eux-mêmes.

Pour conclure, lorsqu’on a vu, comme moi, et pendant des années, des personnalités qui font autorité se laisser emporter par leurs pulsions les plus viles, on ne croit plus aux organisations humaines... mais à des minorités d’hommes respectables. 

 

(*) Engagement pris avec mes clients et que je respecte toujours aujourd’hui. Jamais rien ne sera dévoilé sur eux… sauf si l’on m’attaque.     

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JEFF
commenter cet article

commentaires

ginie 08/11/2009 19:43


Et ben moi j'ai une photos de Ti-loup en kilt qui montre ses genoux sur mon blog nanananère et en plus c'est mon pipa qui me l'a envoyé. Ah depuis le temps que j'attendais cette photo ;et moi je
dis qu'il est super sexy en écossais et la jupette te va bien tonton quant ayx genoux rien à dire bien costaud on voit que t'a barouder hihihi........Bisous Ti-loup bonne soirée et bonne
digestion...............flap flap flap


Lilou_61 08/11/2009 11:31


Ah flûte, je n'avais pas lu votre commentaire, pressée que j'étais. Bon tant pis, je suis prise en flagrant délit de non attention. Pour la peine je me donne une claque ! Aïe, ça fait mal !!! Rire.


Lilou_61 08/11/2009 11:26


Alors cette sortie ? A défaut de cravate, un noeud papillon ? Tiens, je vous vois bien avec un noeud papillon ! Ça fait classe non ? Et comme costume une tenue pingouin ? C'est comme cela que vous
êtes sortie Jeff ? Je rigole bien sûr ! Bon, je file, j'ai plein de travail ! Je venais juste vous souhaiter un bon dimanche. Bonne journée à vous tous !


JEFF 08/11/2009 07:15


Pas de cravate... trop c'est trop. Et pis j'allais pas m'étrangler avec un bout de tissu qui sert même pas à s'essuyer la bouche. Rien d'inutile sur moi. Mais j'étais smart les aminches : pantalon
de flanelle flagada, chemise en voile de coton récolté au bord du Mississipi un vendredi soir à 19h00, un veston chiné en tweed emprunté à mon copain Triple Glass (il est écossais et commande ses
whiskies par 3), des pompes de chez Eram parce qu'il faudrait être fou pour acheter plus cher... et j'suis pas fou... frappadingue oui, fou non. Alors, l'était pas beau tout plein le Jeff.
Tu vois Sucra, je ne pourrais pas avoir la même photo que toi... en costard ça irait encore mais sourire ... euh... j'peux pas. Parce que mes ratiches on dirait un clavier de piano, une blanche une
noire une blanche une noire ...
Bon ben j'attends que le jour se lève et je file marcher pour digérer tout ce que je me suis goinfré hier soir net tout ce que j'ai biberonné.
Bon week end


Sucramus 07/11/2009 21:10


T'as vu Jeff, la pie elle a tout pie-j'ai, elle a pris modèle sur mon avatar, la cravate, le costard et pis le sourire ravageur, j'vais demander des droits sur mon image . M'enfin fais une bonne
ripaille ce soir et dit à tes loulous d'en prendre de la graine. Salut mon Jeff, à ta santé , t'as pensé à la mirabelle ???


Présentation

  • : Le blog de JEFF
  • Le blog de JEFF
  • : Oser dire ce qui ne se dit jamais, ne pas subir le politiquement correct, refuser la médiocrité... j'hurle ma liberté de penser.
  • Contact

DATES DE DEDICACE

Tournée de dédicaces possible en 2013 avec de nouveaux titres sous une nouvelle édition

Patience donc ! 

Recherche

Les Livres De Jdz