Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 17:44

[L’inspiration me faisant cocu aujourd’hui, et plutôt que de continuer à massacrer mon clavier de ma mauvaise humeur, je vous livre le délire de mon cerveau enfiévré qui s’est laissé embarquer dans une rêverie face à mon écran blanc… et ça faisait si longtemps que je n’étais venu vous parler un peu… et puis je devais noter une nouvelle date de dédicace, alors…]  

 

 

« Qu’elle est belle cette Terre chaotique vierge de ses parasites qui l’ont tant violée, rudoyée, blessée » pensait-il, perché dans les nuages.

A perte de vue ce n’était plus qu’amas de décombres de ce qui fut des villes, et de pyramides d’objets et véhicules hétéroclites commençant à s’oxyder et qui disparaîtraient bientôt, dévorés par cette nature invincible. Les cours d’eau avaient repris possession des pentes naturelles, non contraints par l’homme pour leur route et leur débit comme ils l’avaient été durant plus d’un siècle. Le ciel était encore un peu assombri par quelques nuages provoqués par les éruptions et les grands incendies, mais l’on devinait au-delà un ciel pur qui, bientôt, illuminerait toute la planète.

Quelques Êtres vivants animaient parfois le décor, silhouettes bondissantes disparaissant soudainement après s’être emparé d’un morceau de viande encore comestible parmi les ruines, qui d’un bras ou d’une jambe, qui de quelques entrailles en décomposition. La vie résiduelle après le grand chambardement n’avait laissé que petits animaux carnivores, insectes, et sans doute quelques espèces marines encore cachées au fond des océans.

Des humains, aucune trace. Ils avaient été éliminés les premiers, l’espèce étant la plus fragile du règne du vivant.

Enfin, c’est ce que pensait l’homme qui parcourait la planète depuis des mois et observait le reliquat de vie après le chaos.

Il n’avait vu que des corps d’humains, très peu en vérité, à moitié dévorés ou rendus à l’état de squelettes.

Par contre, renards, loups, ours, marmottes et quelques autres bestioles vivant dans des terriers apparaissaient à l’homme de temps à autre. Mais l’espèce la plus épargnée était les rats. Résistantes ces bêtes là ! Et intelligentes ! Elles s’organisaient en société et l’homme devinait déjà les leaders, les laborieux, les lèches-bottes, les esclaves, les profiteurs, bien séparés en castes. Les rats étaient les seuls animaux qui ne fuyaient pas au passage de l’homme.   

« Cette planète sera probablement dirigée par des rats, subodorait l’homme, ce sont les seuls capables et compétents. Pourvu qu’il ne reste plus aucun homme à la surface de la Terre… même un seul serait capable de recommencer ce que ses congénères avaient raté depuis des millénaires. »

En réfléchissant à tout cela, l’homme se prit soudain à considérer son propre cas.

« Mais pourquoi suis-je le seul survivant ? Pourquoi est-ce que je ne me pose pas de questions sur ma famille, mes origines ? Pourquoi suis-je intéressé par le choix d’une nouvelle société pour ces derniers Êtres vivants ? Oui, pourquoi ?... Mais qui suis-je vraiment ?... Que fais-je ici et pourquoi je mets mon grain de sel dans la vie de cette planète sens dessus dessous ? De quel droit interviendrais-je dans l’équilibre cosmique ?

Pourtant, quelque chose me pousse à agir, à influencer… »

Puis, soudain, l’homme se redressa, se prit la tête à deux mains et regarda le paysage qui s’offrait à lui à perte de vue… une fulgurance venait de l’illuminer, il comprit ce qu’il faisait là et qui il était …

« Oh nom de moi… je suis DIEU !

C’est moi qui ai fait la connerie et je dois tout recommencer … quel con !... mais quel con je suis !...

… quoique !?... ce n’est peut-être pas une connerie après tout, les hommes étaient tellement chiants et belliqueux… oh et puis merde, Dieu reconnaîtra les siens… et comme c’est moi, ben je reconnais les rats !  

Et je merde l’éventuel dernier humain survivant qui viendrait me chicaner.

DIEU, c’est moi !! Et faut pas venir me faire chier sinon… je refais tout péter moi !! »     

Partager cet article

Repost 0
Published by JEFF
commenter cet article

commentaires

Sucramus 07/02/2011 13:54



Jepetto...Contraction de Jeff et Pépette, la voilà l'âne once de travail à kat mains....



JEFF 07/02/2011 16:50



A 4 mains + deux autres venues à notre secours pour réaliser des couv' qui vont faire baver d'envie nos confrères hé hé hé !!


Plus d'infos bientôt ici (faut juste que j'arrive à arrêter mes pouces de tourner... et réussir à décroiser mes bras, et sortir mes mains de mes moufles...)


Demain ou après-demain ... ou l'an qué ven...non j'déconne, je vais refiler l'info incessamment sous peu, peut-être même avant.  



l'Ombre du Vent 07/02/2011 12:00



voudrai bien savoir l'annonce moi...



JEFF 07/02/2011 12:12



C'est l'annonce à Marie ... oups pardon à Pépette !


Donc, je reprends, annonce à Pépette : Ô Pépette, Dieu (c'est moi) t'annonce la bonne nouvelle d'un verbe émanant de Lui (bon dac' il l'a conjugué avec toi Pépette ce verbe, mais c'est quand
même moi Dieu) pour le plus grand bonheur de ses fidèles (t'en as toi des fidèles !?) ... oh putain j'me disperse là ...Qu'est-ce que je voulais annoncer moi déjà ... j'sais plus.


Ben y aura qu'à lire mon blog d'ici un jour ou deux, ça me reviendra sûrement.



Sucramus 06/02/2011 14:34



Fais gaffe Lilou, de ne pas zattraper le sait drône jefféen!!! tu sais que t'as vécu dans les Vosges à l'abri des agressions sociales, dans un microcosme protégé par
l'izolement; mais ô combien familial!!! Ben oui dans not' bled, on est tous cousins!!!


J'ai m^m trouvé dans not' toile des p'tits couzins qui la connaissent , Etonnant, non???Non!


Bon , dis moi, Jeff t'en es où du taf? hein! Bon, j'vais te laisser à tezoccupations hein, 'tention pas déranger.


A+ vieux griband...



JEFF 07/02/2011 07:27



A y est, finito le turbin qui me tenait éloigné du blog... mais j'en réattaque un autre, alors ... ça ne finira jamais.


Il faudra que j'annonce ce qu'était ce boulot sur mon blog, d'autant plus qu'il y aura une double surprise !!!


A bientôt mec, peut-être même à demain ou bien ces jours-ci pour l'annonce. 



Evelyne 29/01/2011 14:54



Et ça papote, et ça papote.... Et même pas un mot sur mon blog ! Pfff, ce que vous êtes personnels !!! Bon, mamielilou le retour ce n'est pas pour tout de suite alors mes interventions se feront
en dents de scie. Pour l'instant je travaille dur...et oui Môssieu. Faut pas croire mais ce n'est pas parce que je ne suis plus avec vous que je me la coule douce. Plus sérieusement, pas trop le
temps de m'attarder sur vos articles JEFF mais quand que je m'y mettrai...attention les yeux ! C'est pas parce que j'habite dans des contrées plus froides que mes doigts sont engourdis. Mes
respects cher blogueur !....Au fait, je cherche de la main d'oeuvre pour du bois de chauffage, vous êtes partant ? Vieille mais pas rouillée la mamie !!! Tiens, à propos de bois, lorsque j'en ai
fait ce matin, j'ai pensé que si j'avais mon blog, j'aurai écrit un article sur les voleurs de bois ! J'étais colère ! Enfin, c'est histoire de discuter un peu hein, ça me manquait...



JEFF 30/01/2011 06:29



On papote à ta place hé lâcheuse !!! Parce que toi tu n'as rien dit pendant des mois. J'ai même pensé pendant un moment que tu t'étais isolée au fin fond de la forêt papouasienne.(Ouais ça va, je
sais que ça ne se dit pas, mais ho hé les puristes, la ramenez pas trop hein !)


Et t'attardes pas trop sur mes articles, ils sont contagieux, tu pourrais être atteinte du même mal que moi.


Allez zou, on arrête de papoter, j'ai du taf moi madame !!!



Sucramus 28/01/2011 14:25



Ah! ben elle nous manquait sérieux c't'oiselle, ça va remettre de l'animation dans les cazes à coms!


Ben en ce moment, c'est pas moi qui le fais!! plus t'en fais moins , moins t'en a plus du temps,


j'vais commencer à m'entrainer à faire les trois huit (pas au trampoline) mais au lit!!!comme ça j'serai peinard..et j'pourrai aller à Chinon sur les
genoux.



JEFF 28/01/2011 19:39



Sur les genoux... sur les genoux... et pourquoi pas en rollers !? Tiens je te lance un défi : tu viens me voir en dédicace en rollers ... bon c'est un peu tard pour Chinon mais pour Paris en mars
hein !? Tu pars maintenant et tu arriveras à temps.


Vas-y, je veux entendre siffler les roulettes !!! 



Présentation

  • : Le blog de JEFF
  • Le blog de JEFF
  • : Oser dire ce qui ne se dit jamais, ne pas subir le politiquement correct, refuser la médiocrité... j'hurle ma liberté de penser.
  • Contact

DATES DE DEDICACE

Tournée de dédicaces possible en 2013 avec de nouveaux titres sous une nouvelle édition

Patience donc ! 

Recherche

Les Livres De Jdz