Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 10:35

[J’ai revu récemment un reportage qui m’avait révolté il y a de cela plusieurs mois. J’avais eu l’idée de réagir à ce moment là mais j’étais trop furieux, trop en rage pour écrire un billet cohérent, je n’avais qu’une envie : insulter cette conne qui pérorait sur un plateau TV. Aujourd’hui, je n’y résiste plus.]   

 

Tombé sur le cul.

Ouais, je suis tombé sur le cul en entendant une « brave* » dame de l’assistance publique  venir expliquer à la télévision qu’il était de l’intérêt de l’enfant placé en famille d’accueil de ne pas recevoir d’amour.

Son argumentation : les parents biologiques peuvent revenir un jour récupérer leur enfant, donc celui-ci ne doit pas s’attacher à la famille d’accueil et vice versa.

Bravo. Belle démonstration.

C'est-à-dire que des parents biologiques auront toujours des droits supérieurs même s’ils sont défaillants dans l’éducation et la prise en charge de leur enfant. Ces parents pourront laisser des années cet enfant dans un orphelinat ou dans des familles d’accueil, sans même jamais venir le voir, mais ils seront toujours prioritaires.

Et durant ces années d’abandon, l’enfant n’aura pas droit à recevoir de l’amour, cela lui sera interdit car de « bons » et « vrais » parents l’attendent peut-être… peut être, j’insiste bien dessus … peut être … dans quelques années.

Quand ils n’auront fait aucun sacrifice pour leur enfant.

Quand celui-ci n’aura plus besoin d’eux.

Des familles aimantes auraient pu donner de l’affection, de l’amour à cet enfant, mais cela leur était interdit par le règlement. Une vie d’enfant tient dans quelques lignes d’un règlement administratif froid et sans appel. Règlement appliqué à la lettre par de « bonnes âmes* » dévouées à la protection de l’enfance.

Comment des femmes peuvent-elles être complices d’une telle inhumanité ? Renaud avait tort avec sa chanson "Mme Thatcher", les femmes peuvent être aussi cruelles et connes que les hommes.

Rien n’a bougé durant ces dernières décennies. Ceux qui ont lu mes premiers bouquins savent que c’est un sujet dont j’ai beaucoup parlé, un sujet que je connais parfaitement. L’on pourrait penser qu’en 50 ans les choses évoluent, mais je constate qu’en ce domaine l’injustice et la cruauté – oui j’ai bien dit la cruauté – à l’encontre des enfants  n’a pas reculé d’un poil. Et nous sommes dans le pays de l’hyper protection !??? … (Là il n’y a plus de mots, il ne reste que les baffes dans la gueule de nos chers socio-technocrates) 

La mère (ou le père) pour l’enfant n’est-elle (n’est-il) pas celle (ou celui) qui est là !?! Dans la joie, dans les peines, au quotidien !? 

Qu’est-ce que le biologique vient foutre là-dedans ?

La loi du sang ?... Foutaises !

Lorsque cette « brave* » dame parlait, j’avais envie de lui cracher à la gueule, mais c’est moi qui aurait dû nettoyer l’écran télé ensuite. Comme j’aimerais être face à ces monstres administratifs pour les démolir en public.

Combien en ai-je vu de ces mômes détruits - et devenus destructeurs - parce que l’amour leur était interdit… parce qu’ils étaient ballotés de famille en famille avant qu’ils n’aient le temps de s’attacher.

Je terminerai par cette anecdote authentique (et j’en ai plein d’autres du même tonneau) : un gamin s’est vu enfermer dans un centre de redressement (sur recommandation d’une assistante sociale) parce qu’il fuguait des familles d’accueil où il était placé. Quand on lui posait la question du pourquoi de ces fugues, il répondait invariablement : « je préfère vivre à l’orphelinat que de connaître une vie de famille dont je serais arraché si je m’y sens bien. Au moins je ne me fais aucune illusion. »

Saviez-vous qu’il est plus difficile d’adopter un enfant français qu’étranger ?

Tant mieux si des enfants de toutes provenances et toutes origines peuvent être adoptés rapidement, mais pourquoi les enfants français n’y ont-ils pas droit ? Parce qu’en France le biologique prime sur la raison et l’affect. Et toute une armée de juges, de services sociaux, d’assistantes sociales seront là pour faire appliquer la règle. Dans l’intérêt de l’enfant disent-ils. C’est cette affirmation qui m’enrage et qui me donne envie de leur baffer la gueule.

Ah les salauds !... comment peuvent-ils être insensibles au désespoir d’un enfant qu’on arrache à une famille, d’un enfant que l’on punit parfois parce qu’il ose se rebeller, d’un enfant qu’on enferme aussi quelquefois, comme un délinquant, amené entre deux flics, parce qu’il aura fugué et qu’on le considère instable.

Et vous voulez que ces enfants là respectent la loi ?...

Respectent les adultes ?...

Respectent les institutions ?...

Qu’ils conchient tout cela, ils ont raison, et je les approuve.

 

* - entendez derrière ces termes leur dénomination réelle : connasses.     

Partager cet article

Repost 0
Published by JEFF
commenter cet article

commentaires

BoAime 27/04/2015 16:57

Le vert caca d'oie sur blanc, pour la lecture c'est terrible !!! c'est du vice... et ben voilà une critique !!!!!!!!!

BoAime 27/04/2015 16:54

Jeff, merci c'est très gentil, je suis touchée... mais je ne suis pas du genre à comptabiliser les commentaires. En fait, je m'en fous éperdument hi! hi! Cela ne veut pas dire qu’ils ne me font pas plaisir quand ils sont sincères mais un seul com peut me faire autant de bien que 10 et puis, pour moi, le blog c’est en pointillés… je n’ai que très peu de temps à y consacrer. Voilà, c’est quand j’ai le temps, quand j’en ai envie et comme j’en ai envie…
Je me balade parfois sur les blogs et quand un truc me parle je me fends d'un com sans rien attendre en retour. J'ai horreur du donnant donnant. En fait je suis une chieuse, révoltée contre beaucoup de choses.
J’ai passé une bonne partie de mon dimanche après-midi sur votre blog et j’avoue que je me suis régalée… j’adore le style, l’écriture, les idées qui sont si proches des miennes (alors forcément bonnes !) et l’intelligence qu’il y a dans les réflexions. Oh oui c’est chiant de faire des compliments, ça fait brosse à reluire mais comment faire? ( changer de brosse) .
J’ai commencé « allers-retours aux enfers « je ne suis pas fan de la lecture sur écran mais je me suis laissée prendre par l’histoire… j’espère que ses cauchemars ne vont pas durer trop longtemps, cela m’angoisse… je vais déjà terminer ma lecture du moment : l’homme qui rit.
Je ne pense pas que mon avis ait grand importance, je suis contre la critique de l’art et l’écriture en est un, mais je vous dirai ce que j’ai ressenti si j’arrive à tout lire , si ce n’est pas trop violent car je suis une âme hyper sensible.
Je suis une adepte du livre papier. Le livre, c’est un ami que l’on emporte partout , unique et sensuel. Chaque feuille est caressée au moins une fois. Les mots sont posés sur du concret on l’enrichit d’un marque page, on le partage… entre nos mains il s’incarne.
J’ai vu sur le site de la FNAC que vous aviez commis d’autres délits… affaire à suivre.
Je lirai les commentaires une prochaine fois, cela a l’air de valoir le détour…
Bonne fin de journée Jeff et à bientôt.

JEFF 30/04/2015 17:50

Je viens de rentrer de voyage et découvre vos comments. Pas ma faute si la police des commentaires était pâlichonne, ce n'était pas comme ça avant. Overblog vient de changer l'administration des blogs et c'est un peu le bazar pour s'y retrouver. Mais j'ai réussi à modifier la couleur bien que leur nouveau système m'est totalement inconnu pour l'instant, je le découvre en ce moment même.
Heureux de vous aider à passer vos dimanches... bah non j'déconne. Mais si en plus des articles vous lisez les commentaires (qui valent le détour autant que les articles eux-mêmes) alors vos prochains dimanches seront nombreux sur mon blog...meuhh non j'déconne encore. Heureusement que mon blog Orange n'existe plus sinon c'était l'année entière qu'il vous aurait fallu pour le parcourir, il était fréquenté par toute une bande de frappadingues dont les commentaires étaient plus importants que l'article publié.
Moi aussi je ne suis pas fan de la lecture sur écran, je préfère les bouquins. Mais "Allers-Retours aux Enfers" est un cadeau que j'ai fait, un peu comme un livre qu'on laisse à la disposition de tous.
Votre avis est important - tout avis est important - et critique ne veut pas forcément dire assassiner un livre et son auteur comme il est d'usage maintenant dans les médias. Un avis est toujours suggestif puisqu'il fait appel à ses goûts personnels. Je préfère un avis tranché à un avis moutonnier.
Oui j'ai commis (c'est bien le terme !!) 5 livres édités, mais je continue à écrire pour moi et, peut-être - et si je trouve un nouvel éditeur - je proposerai mes manuscrits. J'en ai plein les "tiroirs" de mon ordi.
Merci de votre visite et ravi que cela vous plaise.

BoAime 26/04/2015 12:43


Merci pour la visite de courtoisie... mon site est vite visité puisque vide, cela doit faire, au moins, le vingtième blog que j'ouvre. je suis vite lassée par mes contemporains qui me reprochent
de trop décortiquer les choses; je suis bien obligée pour voir ce qu'il y a dedans ! bof passons...


Et là je respire ! toute ma révolte est écrite par un autre... juste à se laisser porter...c'est reposant.


je dis, depuis des années, que les femmes sont des Hommes comme les autres; elles ne sont pas meilleures comme on veut nous le faire croire. La connerie ne fait pas de distinction de sexe, elle
s'installe partout où il y a de la place et dans certains cerveaux ce n'est pas la place qui manque.


je vais continuer cette lecture nourricière.... et par avance... MERCI

JEFF 26/04/2015 16:57



Bon courage, il y en a un paquet à lire, et ce n'est qu'une infime partie de ce que j'ai pu écrire ici ou ailleurs. Lisez les commentaires de mes intervenants, ils en valent le détour aussi.


Je vais aller sur votre blog pour "l'enrichir" d'un commentaire de plus... ça vous fera une visite à comptabiliser. Une visite tous les six mois comme chez moi !!!


Bye 



HITOYUME 06/03/2012 08:41


Merci pour ton long commentaire. Ernie Clerck??? j'ai presque tous les livres "Fleuve noir"  et j'ai vu tous les film du "judoka" à une époque où j'étais ceinture verte ou bleue ou marron.
Je ne sais plus très bien. Bonne journée à toi et à +

JEFF 06/03/2012 17:33



Alors nous avons lu les mêmes choses et j'étais aussi à cette époque (un demi siècle déjà) aux mêmes "grades" que toi puisque j'ai terminé marron en judo avant de virer vers d'autres arts.


J'aime bien lire tes articles, ils ressemblent à mon discours sur ce domaine. On entend tant de conneries sur les arts martiaux.


A propos, l'anecdote dont je parlais chez toi : un maître venu pour une démonstration à Paris, entend du bruit dans la rue de son hôtel, il voit par la fenêtre que des jeunes voyous vandalisent
les voitures, tordant les antennes et les essuies-glace. Il descend pour les calmer, sûr de lui, sûr de ses capacités dont il ne compte pas se servir d'ailleurs; à peine affronte-t-il les voyous
qu'un des gars le sèche net d'un coup de pied bien ciblé dans les couilles. Moralité énoncée par Ernie Clerk : un voyou ne sait pas se battre correctement, mais il sait donner un ou deux
coups à force de se bagarrer et il les donne sans retenue. Cela se passait il y a plus de 50 ans. 


Dans mon job pratiqué durant 15 ans j'ai vérifié maintes fois ce cas.


A plus. 



Sucramus 09/02/2012 19:59


Dis donc vieux Brigand, quandèssske tu nous fais un nartikl???T'es gelé ou bien tu hibernes, c'est p't'êt les deux ? Ben, nous on se régale, -12 du soleil, du
ski, quoi de mieux en hiver hein???'Savent pas ce qui est bon dans la nature les citadins avec leur confort...qui pleurent quand y tombe trois flo- cons que le terma-mètre  (je dis bien
"terma") descend au-dessous de 20 degrés....Pffff les pôv's. allez j'vais farter, faut pas rigoler, faut que ça déménage...A+ vieux brigand.

JEFF 11/02/2012 07:42



J'hiberne pépère j'hiberne... c'est exactement ça.


Comme tous les ours. Et j'en suis le plus digne représentant, plus ours que moi tu ne trouves pas ! Quand je vois le monde qui m'entoure et les drôles d'animaux (ceux qui marchent sur
leurs pattes arrières) qui le peuple, je n'ai guère envie de le cotoyer.


Des articles !?... ouais je pourrais en faire tous les jours tant j'ai d'idées dans ma caboche, mais à quoi bon !?


Il neige ?... Non, sans blague... et personne ne me dit rien, les médias n'en parlent même pas.


Allez pépère, file sur tes planches, et si tu passes par le col du Bramont fais gaffe à ton col du Fémur !!  


A plus



Présentation

  • : Le blog de JEFF
  • Le blog de JEFF
  • : Oser dire ce qui ne se dit jamais, ne pas subir le politiquement correct, refuser la médiocrité... j'hurle ma liberté de penser.
  • Contact

DATES DE DEDICACE

Tournée de dédicaces possible en 2013 avec de nouveaux titres sous une nouvelle édition

Patience donc ! 

Recherche

Les Livres De Jdz