Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 11:38

On ne fait rien pour les SDF (nom politiquement correct pour les clochards)

On ne fait rien pour les sans-papiers (nom politiquement correct pour les clandestins)

On ne fait rien pour les jeunes (nom politiquement correct pour les petits cons turbulents)

On ne fait rien pour les personnes âgées (nom politiquement correct pour décrire les vieux débris parasites qui s’accrochent à la vie… ces rascals)

On ne fait rien pour les sans emploi (nom politiquement correct pour les chômeurs)

On ne fait rien pour … (ajoutez votre catégorie)

(Ajoutez autant de catégories que vous le souhaitez – si l’espace est insuffisant, prenez une feuille volante ... ou carrément une rame de papier, ou un rouleau de papier Q)

 

Voilà les rengaines entendues à longueur de temps et de médias.

Rengaines reprises et relayées par tous les bien-pensants, les démagos, les « yaka », les « faudrait que », les « on devrait », les « on pourrait », qui nous abreuvent de conseils, voire de diktats quand ils deviennent plus véhéments, et nous dictent la conduite à tenir.

Il est vrai que de nos jours les élans individuels spontanés du cœur et de la raison sont has been, ils ne font plus partie du pack « prêt-à-penser » dont nous disposons grâce à nos élites et intellectuels de tous bords.

Tout comme le droit d’ingérence ou le principe de précaution (inscrit dans notre constitution… tu parles d’une avancée humaine!), le droit à l’assistanat et à la charité est en passe de supplanter tous les autres droits.

Et ça marche ! Le peuple malléable moutonne, discipliné, la conscience tranquille, derrière le bélier « aveugle-sourd-muet-déficient mental » qui les entraîne vers le gouffre où il prendra soin de ne pas tomber lui-même.

Les grands-messes indiquent la voie, donne les outils aux peuples bêlants en chœur, expliquent comment – et combien – donner… oui donner, car c’est bien de cela qu’il s’agit. Donner quoi ? Mais des sous pardi !

Que voulez-vous donner d’autre que des sous ?

De l’amour ? De la solidarité ? De l’aide ?...  Non mais vous n’avez rien compris bande d’ingrats, ce ne sont pas vos beaux sentiments et vos coups de main qui vont faire du bien à ces pauvres gens.

Porter de l’intérêt à des individus rejetés par la société … ? Tiens, fume !!

Être solidaire de son voisin dans l’épreuve … ? Pis quoi encore !!

Aider matériellement, physiquement quelqu’un dans une mauvaise passe … ? Ben merde alors, pas que ça à foutre moi !!

Puisque je vous dis qu’il y a des spécialistes pour s’occuper de ces accidentés de la vie… y a qu’à refiler du pognon. C’est simple quoi merde ! Sortez les oursins de vos poches.

Non mais attendez là, faut pas déconner, j’ai donné à toutes les grandes quêtes organisées par notre merveilleuse télévision ; j’ai frissonné aux propos misérabilistes de nos grands penseurs/animateurs ; j’ai pleuré aux déclamations d’une fillette scrofuleuse lisant un poème écrit par un collectif d’artistes ; j’ai eu honte comme tout le monde lorsque des militants d’associations sont venus nous reprocher notre égoïsme et notre pingrerie ; j’ai signé, dans un moment apothéotique, galvanisé par les doux reproches de Sophie Margotte, un chèque qui m’endette pour les 36 prochains mois… que voulez-vous de plus ? J’ai suivi exactement tous leurs conseils, toutes leurs recommandations.

J’ai fait tout comme ils m’ont dit : signer un chèque. Ma B.A. quoi. Je peux recevoir la reconnaissance de la société pour mon geste, et trouver la paix pour ma conscience.

Est-ce qu’ils accueillent dans leurs immenses demeures des sans abris ces « pères la morale » ?

Vont-ils creuser de leurs mains les décombres pour aider des sinistrés ces brillants conseilleurs ?

Vont-ils apaiser les derniers instants d’un mourant dans un asile ces vertueux ?

Font-ils tout simplement au quotidien ce que font pas mal de gens humbles et discrets ?

NON !!... Ben oui, je réponds à leur place. Et je dis NON !

A l’implication personnelle, quotidienne, discrète, durable, ils préfèrent les tonitruantes déclarations, les shows d’envergure pour draguer de la thune en culpabilisant les citoyens/moutons. Et, si au passage cela leur fait de la pub pour leur prochaine production artistique, ou, pour un politicien, un surcroît de notoriété pour une prochaine élection, c’est tout bénef.

La solidarité par exemple, ça se structure, ça s’organise, ça se planifie, ça obéit à des règles rigoureuses, ça a ses codes, ses gourous, ses tarifs … alors ne venez pas dire que votre geste a été commandé par une pulsion compassionnelle, que votre cœur a chaviré pour telle ou telle cause, vous passeriez pour un idiot sentimental, un ringard quoi.

Autre exemple, autre domaine : le budget de la recherche ne se construit pas au ministère de l’industrie mais sur les plateaux télé. Vous l’ignoriez ? Pffff… vous êtes de plus en plus ringards alors…

Ne me dites pas que vous croyez encore aux commissions, sous-commissions, comités, groupes d’étude, délégations, missions, tables-rondes, cellules de réflexion, cercles, chapelles, conventicules… et autres cénacles pour l’avancée des idées, pour la justice ou le bien-être des hommes !  Non, non, non … tout se passe sur la place médiatique, et nos politiques l’ont bien compris, nos juges aussi, nos gangsters également, les victimes mêmement. Les institutions ?... Tiens !!... (symbolique du bras d’honneur ou du majeur dressé)

La bonne parole et les solutions aux grandes questions de nos sociétés se font par les trompettes de la renommée. Et tant pis si elles sonnent faux. L’important c’est le clinquant, la brillance, l’éclat, qui va attirer les gogos payeurs en leur donnant bonne conscience.

Quid du coup de main chez le voisin pour des travaux domestiques ?

Quid du toc-toc à la porte de la vieille personne du rez-de-chaussée pour savoir si elle a besoin de quelques courses ?

Quid de la réunion des résidents d’un quartier ou d’un village pour aider l’un des leurs dans le besoin ?

Quid de la spontanéité tout simplement ?

Ce sont là des réactions stupidement humaines, en voie de disparition, remplacées par l’aide organisée, l’assistance réglementée, le secours codifié. Bientôt il sera interdit de porter assistance à autrui hors des circuits balisés sous peine de sanctions.

Un bon citoyen ne se reconnaîtra plus par ses actes humanistes, engagés ou courageux, mais par le montant de ses dons aux organismes recommandés par nos animateurs/penseurs.

Une condamnation judiciaire n’est rien … mais une condamnation médiatique … aïe aïe aïe … on ne s’en relève pas !

Donnez ! Oui donnez ! … Votre argent ou votre temps, puisque l’Etat est impuissant ou inerte, ou parce qu’il a claqué tout le fric de vos impôts. Mais ne donnez pas parce que l’animateur/trice vedette, le chanteur, le philosophe, l’écrivain, le politicien vous le demandent, mais parce que vous êtes maître de vos choix et que vous voulez donner intelligemment et savoir si votre don servira vraiment.  

                         

Partager cet article

Repost 0
Published by JEFF
commenter cet article

commentaires

Sucramus 27/10/2010 21:28



Bon j'me passerai de commentaires sur l'annonce de votre union....


Ben j'souhaite du bon temps à Acidonirique.


Mais j'ai bien lu que ta dédicasse se fera le 20 novembre , ben mon colon , faut que tu me donnes tes horaires pour qu'on s'organise...



JEFF 28/10/2010 06:18



Ben... mets tes lunettes et regarde le pavé, les heures sont notées !?!


Aaaaah ce n'est pas de ça que tu voulais parler mais de mon temps disponible pour le dîner de gala que tu organises en mon honneur !!!


Alors, voyons... détaillons un peu ça ... l'apéritif, une grosse demi heure; les hors d'oeuvre, compte environ une heure; le plat de résistance, alors là bonhomme prévois deux heures; fromages
(j'adore ça), trois quarts d'heure; dessert, une demi heure; café, un quart d'heure; et digestifS (ouais, au pluriel) envisage de passer le reste de la nuit !! 


Et pour le lendemain matin, prévois un pack d'eaux minérales et une boite d'Alka Seltzer...   



AcidKronik 25/10/2010 19:45



J'veux être marraine des chiards qui résulteront de l'accouplement moi en tout cas



JEFF 25/10/2010 22:31



Ben t'es pas dans la merde marraine !!! J'te dis pas les monstres qu'on enfanterait à tous les deux ... bon d'accord ils auraient ma beauté et mon intelligence, mais récolter toutes les tares de
la sorcière, ça j'peux pas leur faire c't'entourloupe à ces pauv' gosses. 



Jeff 25/10/2010 11:50



Et puis.... et puis... tadaaaam... Martine et moi ben on va....


.....on va se marier ....mais CHHHHHHHUUUUUUUUUTTTTTTT....elle est pas au courant ....


je vais lui annoncer ça bientôt...dés qu'elle se sera remise de cette escapade Banonesque


oui... en ce moment elle a préféré s'isoler pour méditer un peu sur cette rencontre ...


je crois qu'elle nous couve quelque chose...une crise d'existentialisme qu'y z'ont dit les toubibs ...

JEFF 25/10/2010 12:14



Dis, escroque (si, si c'est au féminin) comment tu fais pour écrire sous mon nom !?...


Je ne comprends pas bien ta pirouette... ne sommes-nous pas déjà mariés ??...


Ce ne serait pas plutôt notre divorce que tu voudrais annoncer ... mais fais gaffe, moi je divorce à l'italienne !!!


Admet une chose au moins dans ta vie de bradypodidé sous tranxène : si JEFF n'existait pas, il faudrait l'inventer. 



Sucramus 23/10/2010 14:50



Boudi, faudrait voir mettre à jour ton programme de tes dix casses qui ne sont que cinq!!!et il n'en reste que
trois. Faudrait pas t'incruster chez la fée-sorcière hein, on t'attend par ici.


Allez j'vous laisse casser la baraque à Banon .



JEFF 25/10/2010 07:38



Le reste du programme ... plus tard. Déjà que mon pavé ne sert pas à grand chose, alors si je mets les dates à deux mois d'avance...


On a foutu la cabane su'l'chien à Banon... les retrouvailles de la sorcière et du beau Jeff (ben oui faut dire les choses comme elles sont) ont produit l'effet escompté : de l'ironie, de la
moquerie, des mots, de l'affection, beaucoup d'affection... on est potes pour la vie nous deux.


Et puis.... et puis... tadaaaam... Martine et moi ben on va.... oh pis non c'est un secret, je ne vais rien dire !?!!


 


P.S. : pour une séance chez toi l'ami Sucra c'est pas simple, les "marchands" de livres Vosgiens ne reçoivent que les auteurs régionaux. Je ne les pensais pas sectaristes à ce point, on dirait
prersque une histoire de "Laissez-moi vous raconter".


Je te tiendrai informé si ça se décante. 



Berth L'Eunuque 20/10/2010 18:46



Le peuple, prit dans sa globalité m'emmerde, individuellement, il me passionne. Je ne peux m'empêcher de l'observer, de lui parler, de faire risette à leurs gamins. Le peuple, dans sa globalité à
un cul trop lourd à bouger. Quand le peuple se réuni pour savoir comment faire pour se bouger, avant même de commencer, il accuse déjà son voisin d'en faire moins que lui. Et si par "malheur" il
bouge, il demande la reconnaissance éternelle. Tout ça pour dire quoi ? Que je préfère l'action individuelle, anonyme spontanée en apparence inefficace, mais ô combien indispensable.


J'aime bien quand vous râlez… 



JEFF 20/10/2010 19:42



Pas mieux !!


Idem pour ma pomme.


Au fait merci pour la lecture... étant en déplacement je n'avais pas accès à internet avant mardi et j'ai donc lu ce matin trois éditions de Berth... le pied !! (Non, pas le pied de Berth, le
mien...) Je me suis pris un panard grand format, chapeau l'artiste !!!



Présentation

  • : Le blog de JEFF
  • Le blog de JEFF
  • : Oser dire ce qui ne se dit jamais, ne pas subir le politiquement correct, refuser la médiocrité... j'hurle ma liberté de penser.
  • Contact

DATES DE DEDICACE

Tournée de dédicaces possible en 2013 avec de nouveaux titres sous une nouvelle édition

Patience donc ! 

Recherche

Les Livres De Jdz