Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:09

S’il y a un sujet fort débattu depuis quelques années, c’est bien celui-là :

LA POLICE.

Les arguments avancés  pour ou contre sont toujours restrictifs, personnels, subjectifs. Rares sont les analyses objectives, distanciées.

DISTANCIEES, voilà le terme exact.

 

Or, selon moi, un seul argument est recevable :

Pour être respecté il faut être respectable.

Développons un peu le sujet.

Depuis ces trois ou quatre dernières décennies, la crédibilité des policiers n’a cessé de s’effriter et par conséquent le respect  qui va avec.

La faute à qui ? A eux en premier qui ont accepté tous les excès des politiques en appliquant sans discernement leurs lois scélérates ou liberticides.

Vous allez me rétorquer : « une police est au service de l’Etat ! »

Bien entendu, mais elle a le droit – et le devoir – de ne pas tout accepter d’un pouvoir politique car elle est aussi au service du public. Elle peut même s’opposer en cas de dérive grave. Obéir aveuglement sous prétexte que l’on est dépositaire de l’autorité d’Etat est la plus grande des lâchetés. (Inutile de rappeler ici les horreurs commises par la police française sous l’occupation, et par toutes les polices sous des gouvernements totalitaires ailleurs dans le monde au nom de l’Etat).

Les politiciens ne feront que passer, ils sont interchangeables, alors que l’administration des pouvoirs publics est pérenne. Comment expliquer alors qu’un policier puisse sanctionner au nom de telle loi aujourd’hui et ne plus le faire demain (ou vice versa) parce qu’un changement de politique aura eu lieu ? Qu’en est-il de sa conscience ? De son libre arbitre ? De sa dignité ?

De là viennent les problèmes actuels. A force de n’être que des outils d’une succession d’hommes politiques et de technocrates incompétents qui pondent des lois et des règles dans l’urgence, sans réflexion, sans consultation, sans analyse sérieuse autre que celle d’ "experts" dont on se demande d’où leur vient leur titre, les forces de l’ordre ont perdu leur aura de gardiens de la liberté et de protecteurs justes, impartiaux, compétents.

Je ne vais pas rappeler ici les dérapages, les non-sens, les aberrations  et les injustices commises par les policiers au nom de la loi, tout le monde les connaît, et il n’est pas dans mes intentions d’établir une longue liste de griefs.

 

ATTENTION, n’allez pas interpréter ce billet comme une charge contre la police. Bien au contraire, je suis pour une police efficace, mais je veux qu’elle soit compétente, efficace, juste, compréhensive, éducative et conseillère plutôt que répressive, même si la répression est une composante incontournable de la sécurité publique.

Et que personne ne vienne me dire que c’est impossible, il suffit d’y mettre de la volonté et les moyens ; et de sortir du « tout répressif ».

Face à des policiers bien formés, aptes, justes, courtois et ferme à la fois, faisant preuve de discernement dans l’application de la loi, les citoyens seront plus enclins à prendre leur défense lorsqu’ils seront menacés ou attaqués oralement ou physiquement. De même, les citoyens écouteront leurs recommandations si ces policiers sont crédibles. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui car beaucoup de policiers sont dans cette profession sans formation pédagogique et sans qualités ou dons particuliers pour travailler au contact du public. Ils se retranchent derrière leur hiérarchie, derrière les ordres.

[Aparté : excluons du terme générique "policier" ceux qui ont une fonction spécifique ou hautement spécialisée comme les unités d’intervention, les scientifiques, les administratifs, etc. qui ont un profil adapté et reçoivent une formation]

Les très anciens (comme moi) se souviendront sans doute que nous appelions les  motards les « anges de la route ». Ces « anges de la route » étaient respectés car ils ne sanctionnaient que les réelles fautes, sinon ils étaient des modèles de service. En panne au bord d’une route, l’automobiliste était rassuré lorsqu’il voyait arriver les motards. Pourriez-vous imaginer cela aujourd’hui ? Lorsqu’un « ange de la route » faisait une recommandation ou donnait un conseil, il était écouté. Imagineriez-vous cela aujourd’hui ? Le policier de nos jours serait plutôt « jugulaire/jugulaire », « circulez y a rien à voir », « taisez-vous où je vous colle une prune de plus »…

Là j’ai pris l’exemple des policiers motards, mais je pourrais tout autant développer les mêmes arguments au sujet des autres services et diverses branches spécialisées par type de délits.

S’ils étaient crédibles ils seraient respectés 

S’ils étaient respectés leurs interventions ne susciteraient pas tant de contestations, la population aurait confiance en eux.

Une police probe, intègre, efficace, qualifiée, au service et à l’écoute du citoyen, sera respectée et son autorité jamais remise en question car supposée impartiale.

Impossible me direz-vous ?...

Peut-être avez-vous raison, les valeurs de base se sont tant délitées qu’on ne trouve plus que de rares spécimens. Alors comment puiser dans ce vivier citoyen raréfié pour former des policiers si l’espèce est en voie d’extinction ?

Et si les citoyens eux-mêmes se remettaient en cause !?... remettaient les valeurs fondamentales oubliées dans leurs priorités !?... se comportaient comme ils l’attendent de leur police !?...  ils pourraient être exigeant sur la qualité de leurs fonctionnaires et faire pression sur les pouvoirs politiques.

Utopique ?... Je sais ! Je sais !... les hommes ne sont pas fiables.

Et pourtant … ça pourrait fonctionner avec un peu de bonne volonté et de bon sens. Mais ces vertus là aussi se raréfient.   

L’organisation en société nécessite une police faite par et pour les hommes, mais ne doit pas devenir un outil au seul service d’une minorité dirigeante. Même élue.

Policiers, vous voulez être respectés !?... Alors soyez respectables. Ne soyez plus les marionnettes de politiciens éphémères.

 

Avant d’être policiers vous êtes des hommes.

Partager cet article

Repost 0
Published by JEFF
commenter cet article

commentaires

vavito 16/09/2010 10:27



Salut..!!


Fait du bien de relire ton humanité..!!Les friqués ont toujours besoins de plus de policiers pour protéger leur magouilles ..!!



JEFF 16/09/2010 10:34



Alors profite de relire tout mon blog !!! Il y a des billets qui se consomment réchauffés et se digèrent longuement.


Et ne rate pas mon nouveau bouquin car là tu vas être servi !! Pour de l'humanité y en a de l'humanité dans ce recueil.


T'as vu mon ami Vavito les beaux pinceaux si j'fais bien ma pub !...  



le ch'timi 11/09/2010 22:02



Et re,


Je viens de m'abonner à ton blog..A++++



le ch'timi 11/09/2010 18:53



On m'avai conseillé ton blog. Je suis pas déçu !


au plaisir de se lire et relire sur nos blogs respectifs...Beaucoup d'idées en commun


 


Bonne soirée



JEFF 11/09/2010 20:58



Merci de la visite.


Je suis allé sur le tien pour me faire une idée, j'ai lu quelques billets mais il faut que j'y revienne plus posément. J'ai l'habitude de lire tout le blog d'un visiteur, remonter en arrière, on
y découvre souvent de bonnes surprises.


Je connais bien le Nord et la Belgique, j'aime les gens de cette région et j'y ai de bons souvenirs. Je sais que c'est à la mode de dire ça aujourd'hui depuis le film de Dany Boon mais moi je
pratique cette région depuis plus de quarante ans. Et je me fout de ce qui est à la mode !!!


J'espère d'ailleurs que mon éditeur me trouvera des dédicaces à faire dans le Nord, ça me plairait vraiment. Et je sais que je serais bien accueilli.


A la revoyure.     



Toxgirl 10/09/2010 11:58



J'en suis aussi Jeff, en tant que nana qui a des formes, ton programme me plait bien moi!!!



JEFF 10/09/2010 17:23



Bon ben j'sens que j'vais être Président bientôt moi !...


Déjà deux électeurs, c'est un bon début.


Tu seras ma ministre des plaisirs (parce que ce sera obligatoire avec moi d'avoir du plaisir dans ma République) et pas ma minstre de la condition féminine car l'égalité des sexes je la pratique
depuis plus de trente ans.


A qui le tour ? 



ginie 10/09/2010 09:54



Bonjour TILOUP !! je suis venue siflotter à tes oreilles. Je fais partie des d'jeuns et finalement n'est que peu d'expérience en matière policière si ce n'est ce que je vois et entends à la télé
et maintenant je me méfie des fois qui trient et dévulguent des infos qui les arrangent. Mais j'vais pas trop cracher dans la soupe car j'ai récemment eu affaire aux gendarmes et vu dans l'état
de nerf où je me trouvais j'ai été bien contente de les trouver ils m'ont un peu intimidé au départ mais une gendarmette a été franchement très compréhensive. Preuve que comme tu le dis il y a
heureusement des gens bien. Mais bon je suis peut-être hors sujet ( faut dire j'ai toujours été nulle en français!!) parce qu'il me semble sans dire trop de conneries que police et gendarmes
c'est pas la même maison !! Alors bon faites pas attention à tous mes piapiatages inutiles et vite vite passez au suivant ................c'est d'ailleurs ce que je vais faire bonne journée
bisous ..............flap flap flap



JEFF 10/09/2010 18:21



Ah te voilà toi !!!


Ben t'étais ou ?... Y a belle lurette que les vacances sont finies.


J'ai lu ta mésaventure. Ce n'est pas du grand cambriolage hein, mais certainement des petits cons inconscients... il faudrait quelques coups de pieds au cul et les faire réparer ce qu'ils ont
détruits pour qu'ils comprennent. 


Bien sûr que l'on rencontre de bons policiers (ou plus souvent chez les gendarmes) ceux-là n'en ont que plus de mérite car ils opérent dans un climat défavorable.


Et non tu n'es pas hors sujet, t'es en plein dedans.


A plus gracile volatile  



Présentation

  • : Le blog de JEFF
  • Le blog de JEFF
  • : Oser dire ce qui ne se dit jamais, ne pas subir le politiquement correct, refuser la médiocrité... j'hurle ma liberté de penser.
  • Contact

DATES DE DEDICACE

Tournée de dédicaces possible en 2013 avec de nouveaux titres sous une nouvelle édition

Patience donc ! 

Recherche

Les Livres De Jdz